BarAtto La RadioAttiva

Veuillez décrire brièvement la situation initiale et les objectifs de votre communauté de soutien.

Nous avons entendu parler d’une radio tessinoise émettant via internet, dont la philosophie consiste à observer et à soutenir des initiatives à vocation sociale et intégrative, Radio Gwendelyn. Après avoir contacté le responsable, intéressé par une collaboration, un lieu approprié a été choisi: le BarAtto, un restaurant social meublé avec des matériaux récupérés et valorisés et qui se veut un lieu de rencontre et d’interaction. Au cours des derniers mois, et surtout depuis que la situation sanitaire a bouleversé les habitudes et la sécurité de chacun·e, de nombreuses personnes habitant le quartier ont ressenti le besoin de raconter leur histoire.
Actuellement, nous travaillons à une programmation alternant directs et enregistrements. L’idée est de partir des personnes et de leur besoin de s’exprimer. Les personnes qui interviennent dans notre espace Radio sont des personnes ordinaires souhaitant partager des histoires, des récits, des témoignages ou des anecdotes. Ces événements sont les reflets d’un territoire et de ses particularités, à travers un langage spontané accessible à tous, où la dimension émotionnelle trouve un espace et une écoute. Mais aussi des associations, des fondations et des mouvements travaillant depuis longtemps pour proposer et développer des initiatives en faveur de la communauté et de son bien-être. Des entités souvent méconnues, mais qui agissent pour améliorer la qualité de vie.

Comment fonctionne le «soutien mutuel» dans votre communauté de soutien? Quelles sont les possibilités de participation?

Il arrive souvent qu’après une interview, nous recevions des appels de personnes qui réagissent positivement à ce qui a été dit, mais aussi qui simplement nous remercient pour une initiative dans laquelle elles se reconnaissent, car elle est née de la proximité, une sorte d’espace familier rassurant.
La radio est un outil et le micro une sorte de clé qui ouvre une fenêtre sur une place appelée expérience, vie vécue. La formule est très populaire et beaucoup de personnes s’y retrouvent. Raconter son histoire est un exercice que beaucoup de gens apprécient, et nous ne faisons rien d’autre que d’accueillir et de valoriser si possible ce patrimoine de paroles qui, sinon, se perdrait dans le temps, un temps qui passe trop vite.

Qu’est-ce que vous avez le plus apprécié lors de la mise en place ou du développement de votre communauté de soutien?

L’élément récurrent de notre projet de communauté de soutien est sans aucun doute la participation et l’activation des citoyen·ne·s du quartier: des personnes qui reconnaissent dans l’outil radio une possibilité de transmettre, de véhiculer et de faire bouger des idées créatives permettant de promouvoir une qualité de vie pour tout le monde.

Quel impact la communauté de soutien a-t-elle eu sur la vie communautaire?

La population du quartier en premier lieu, mais aussi de nombreuses personnes vivant dans d’autres régions du Tessin, ont accueilli le projet favorablement. La RadioAttiva (trad. la radio active) a favorisé les échanges entre les personnes, les générations et les cultures.

Qui a bénéficié de votre communauté de soutien?

Comme mentionné, le projet a des retombées positives sur toute la collectivité.

Quels conseils donneriez-vous à des personnes planifiant une communauté de soutien?

Une communauté de soutien doit être ouverte et disposée à intégrer les influences et les réactions des gens. Il est essentiel, je dirais même nécessaire, de se laisser « contaminer » par la communauté pour assurer la continuité et la participation.

Quelles sont les prochaines étapes?

Le projet est jeune, il a encore beaucoup à apprendre, mais nous percevons d’ores et déjà d’importants signes de reconnaissance et d’utilité. Comme tout jeune individu, la radio doit trouver sa propre voie, une passion qui la nourrit et la soutient. Cette passion, que l’on pourrait nommer motivation, provient en même temps de la source et de l’objectif, la communauté. La communauté est tout autant l’aboutissement que le commencement, une sorte de circularité créative.

Informations

Interlocutrice

Carmine Miceli

Périmètre d’activité

Cittadinanza

Région

Ticino

Thèmes

Cohabitation et voisinage, Communication et médias sociaux, Culture du partage

Organisation / Organe responsable

Fondazione Pro Senectute Ticino e Moesano

carmine.miceli@prosenectute.org

076 460 50 81

https://www.ti.prosenectute.ch

Zeen is a next generation WordPress theme. It’s powerful, beautifully designed and comes with everything you need to engage your visitors and increase conversions.