Communauté de soutien dans le Kreis 10 de la ville de Zurich

Veuillez décrire brièvement la situation initiale et les objectifs de votre communauté de soutien.

Zeitgut Zürich Höngg-Wipkingen est une aide de voisinage proposant des crédits-temps dans le Kreis 10 de Zurich. Nous souhaitons faciliter les rencontres, les idées et les projets qui favorisent la cohésion sociale dans notre district. Zeitgut initie et soutient des processus qui favorisent la responsabilité personnelle, la participation dans le quartier, l’inclusion et, en général, la prise de conscience d’une culture de l’assistance à développer. Nous sommes en contact avec des organisations existantes de la vie sociale et culturelle et soutenons ainsi diverses opportunités permettant de s’impliquer et s’engager dans le quartier.

Qu’est-ce que vous avez le plus apprécié lors de la mise en place ou du développement de votre communauté de soutien?

Pendant le confinement, nous avons lancé un appel pour que des personnes s’annoncent et donnent de leur temps. Nous avons pu compter sur l’engagement d’un grand nombre de (nouveaux) bénévoles! Et ce, avant même qu’ils aient décidé de devenir ou non membres de la coopérative. Certains de ces bénévoles mettent toujours leur créativité et leur travail à disposition aujourd’hui et agissent de manière très simple et sans prétention. Un professeur à la retraite, p. ex., nous a aidés, grâce à ses compétences de photographe, à nous présenter de manière colorée dans le journal et sur des prospectus ou une graphiste a mis ses connaissances à notre disposition avec enthousiasme.

Quel impact la communauté de soutien a-t-elle eu sur la vie communautaire?

La conscience des besoins des autres et de sa propre situation privilégiée s’est certainement accrue – et, avec elle, la volonté d’assumer la responsabilité des préoccupations sociales communes. Alors qu’au début du confinement, le soutien était principalement apporté à des personnes âgées pour faire leurs courses, on s’intéresse de plus en plus à la situation des travailleurs indépendants dans le secteur culturel ou à l’isolement social des personnes qui n’ont pas d’emploi. Un exemple récent dans le Kreis 10 est un tandem d’une personne à haut revenu soutenant un couple d’artistes. En outre, depuis novembre 2020, un service téléphonique pour les personnes souffrant de repli sur soi et d’isolement social en raison du coronavirus est disponible quatre jours par semaine. La nouvelle communauté Zeitgut en ligne a permis aux membres de la coopérative et aux «personnes associées» d’apporter des idées pour vivre ensemble.

Qui a bénéficié de votre communauté de soutien?

Outre les nombreuses personnes âgées qui ont bénéficié des prestations de commissions, nous avons également mis notre priorité sur des parents célibataires et des artistes. Ces derniers ont reçu du soutien financier. Nous avons aussi trouvé de l’aide pour des personnes souffrant de problèmes psychiques encore plus isolées en raison de l’injonction de «distanciation sociale». Mais il est certain que les personnes qui se sont montrées solidaires des personnes touchées en ont également tiré profit: grâce aux structures existantes, elles ont pu s’impliquer de manière simple et se mettre en réseau avec l’aide de notre directrice fortement engagée et des plates-formes en ligne qui ont été installées à court terme. Les organisations travaillant dans le domaine social ont pu obtenir un soutien pour les personnes socialement défavorisées.

Quels conseils donneriez-vous à des personnes planifiant une communauté de soutien?

Il existe un grand «réservoir» de volonté d’aider – en particulier chez les jeunes qui ont envie de s’impliquer mais ne souhaitent pas, ou pas encore, s’engager dans une organisation. Mettre en réseau ces «nouveaux» bénévoles et leur fournir en même temps une base organisationnelle pour des processus participatifs prend beaucoup de temps, nécessite une base financière solide et un important engagement de la part des «collaborateurs et collaboratrices fixes» (direction et comité). Renforcer les processus participatifs des membres de la coopérative est une tâche permanente qui demande beaucoup d’attention.
Dans ce contexte, il est important de prévoir suffisamment de ressources humaines pour un soutien professionnel au réseau, d’accorder dès le départ leur juste valeur aux questions financières et d’approcher à un stade précoce des mécènes et des donateurs potentiels. Il est important de rallier sa propre ville ou commune à l’idée d’une communauté de soutien à un stade précoce (mots clés: soutien financier, exonération fiscale).

Jusqu’à présent, la reconstruction de notre communauté de soutien a été marquée par la pandémie: bien qu’une grande volonté d’aider soit présente, de nombreuses personnes éprouvent clairement un sentiment d’insécurité et une certaine réticence en lien avec le coronavirus. Pour le Kreis 10, cependant, la création d’une communauté de soutien constitue une impulsion importante vers une meilleure cohésion sociale.

Quelles sont les prochaines étapes?

Concrètement, l’objectif est de mettre maintenant Zeitgut en réseau avec des PME et des grandes entreprises afin de gagner des sponsors et des mécènes à l’idée et de promouvoir la communauté de soutien. Bien entendu, cela inclut également la mise en réseau avec des organisations et des institutions du Kreis 10. L’objectif principal est d’initier, de soutenir et de promouvoir des développements qui renforcent les relations entre habitant·e·s, l’auto-entraide et la prise de conscience des processus sociaux.

Informations

Interlocutrice

Doris Baschnagel

Périmètre d’activité

Kreis 10 de la ville de Zurich

Région

Suisse orientale

Thèmes

Aide au quotidien, Cohabitation et voisinage

Organisation / Organe responsable

Coopérative Zeitgut Zurich Höngg-Wipkingen

d.baschnagel@bluewin.ch

0795807058

http://www.zeitgut-zuerich.ch/

Fichier

Flyer

Zeen is a next generation WordPress theme. It’s powerful, beautifully designed and comes with everything you need to engage your visitors and increase conversions.